Comment se classer rapidement dans Google (guide complet)

Dans le monde numérique toujours plus compétitif d’aujourd’hui, un classement en tête sur la première page des résultats de recherche Google est devenu le Saint-Graal. C’est pourquoi chaque agence SEO a dû répondre à cette question de temps en temps :

combien de temps faudra-t-il pour que mon site Web soit classé sur Google ?

En effet, chaque propriétaire d’entreprise qui se mouille les pieds dans le monde du référencement veut savoir dans combien de temps il se classera et comme pour la plupart des transactions, il est naturel de vouloir savoir quand vous pouvez vous attendre à voir un retour sur votre investissement.

Avec les classements Google, cependant, la réponse n’est pas tranchée et direct , et pour cause.

Premièrement – Google n’a JAMAIS révélé sa formule de classement exacte.

Deuxièmement – Ces questions ne peuvent être résolues que dans le contexte des efforts d’un bon référencement précédents.

Lorsque vous démarrez le référencement à partir de zéro, il n’y a pas de formule secrète pour le classement. Bien que les agences de référencement les plus efficaces puissent aider une entreprise à se classer en 3 à 6 mois, il n’y a aucune garantie à moins que vous n’ayez une entreprise établie avec une grande autorité de page (en d’autres termes, Google fait déjà confiance à votre contenu !).

Le facteur le plus important à comprendre dans ce processus est qu’en réalité Google prend en compte la concurrence au niveau de votre niche lors du classement de votre page.

Cet article vous montrera chacun des facteurs qui affectent toute chronologie liée aux classements de recherche Google. Nous vous dirons également par où commencer..

Que signifie se classer dans Google ?

Google est la superstar incontestée dans le monde des moteurs de recherche.

Google contrôle 92 % de toutes les recherches en ligne dans le monde. Bing (2,45%), Yahoo (1,82%) et Baidu (0,95%) font pâle figure en comparaison.

Vous savez déjà que Google est le meilleur moteur de recherche. Mais que signifie vraiment être bien classé dans Google en 2022 ? Il y a de fortes chances que vous vous demandiez également combien de trafic de recherche votre site Web obtiendra une fois qu’il aura atteint le statut convoité ( classement top 5) dans la première page de google .

Combien de trafic supplémentaire aurez-vous la chance de connaître lorsque vous serez classé n°1 sur Google pour un mot clé spécifique ? Vaut-il votre temps, votre argent et vos efforts pour essayer de vous classer au-dessus de tout le monde ?

Google PageRank compte toujours

GOOGLE UYUMLU SEO ÇALIŞMALARI. KURUMSAL FİRMALARA YÖNELİK WEB SAYFALARININ DÜZENLENMESİ GOOGLE SEO UYGULAMALARI. GOOGLE SİTE İÇİ SEO OPTİMİZASYON İŞLEMLERİ.

Cela dit, la grande question est maintenant : comment pouvez-vous vous classer plus haut dans Google ?

Quelles étapes et quels critères devez-vous respecter pour obtenir un classement favorable ?

C’est là que Google PageRank entre en jeu.

Pour vous classer dans Google, vous devez avoir un PageRank élevé, qui est l’algorithme que Google utilise pour hiérarchiser les résultats de recherche.

Il est utile de savoir comment fonctionne PageRank, si vous voulez comprendre vraiment ce que signifie réellement se classer dans Google.

Pour éviter la sur-optimisation et les abus de référencement, Google a officiellement supprimé la fonctionnalité PageRank Score en 2016. Cela a permis durant des années aux entreprises de vérifier leur score et de comprendre combien de travail supplémentaire était nécessaire pour accéder à la page 1 des résultats de recherche. Cela ne signifie pas qu’aujourd’hui le PageRank est mort ; c’est juste qu’il est hors de vue du public et Google l’utilise toujours en arrière-plan pour indexer les sites Web.

De plus, le Google PageRank nouvellement breveté montre que le moteur de recherche utilise un grand nombre d’autres facteurs de classement, y compris des backlinks naturels et un contenu de qualité.

Ce qui amène la question : comment fonctionne réellement une recherche Google ?

Comment fonctionne une recherche Google (la version courte)

Matt, un expert en recherche chez Google, a créé une vidéo YouTube pratique (regardez-la ici ) qui explique en termes simples comment fonctionne le processus de recherche. La première chose que vous devez savoir est que lorsque vous effectuez une recherche, vous n’effectuez pas de recherche sur le Web mais vous recherchez l’index du Web de Google est donc il faut considére l’index de Google comme un répertoire renfermant des milliards de pages Web que Google a récupérées au fil des ans.

Alors, comment ont-ils trouvé et indexé les pages ?

C’est là que le soi-disant logiciel robot de Google, (en anglais spider = araignée de Google) entre en scène.

Les robots de Google trouvent et visitent un petit nombre de pages Web de haute autorité, puis les parcourent littéralement à la recherche de liens qui peuvent les mener vers d’autres pages. Le processus se poursuit jusqu’à ce que Google ait indexé chaque page qu’il peut trouver via les liens.

Vient maintenant la partie intéressante : que se passe-t-il lorsque vous effectuez une recherche sur Google.

Google prend votre terme de recherche et interroge son index avec plus de 200 questions.

  • Quelles pages contiennent les mots-clés que vous recherchez ?
  • Combien de ces mots-clés apparaissent sur la page ?
  • Où se trouve le mot-clé – corps du texte, URL, h1, h2, h3 ou le titre ?
  • La page contient-elle des synonymes de mots clés ?
  • Quel est le PageRank et la qualité perçue du site Web ? La page est-elle du spam ?

En une fraction de seconde, Google rassemble les réponses à toutes ces questions (et plus) et les analyse pour délivrer un score de classement global pour chaque page qui contient le terme recherché.

Prenez le terme de recherche « seo google », par exemple.

En faite, Google va prendre que 0,50 seconde, a parcouru plus de 51 millions de pages, puis a donné la priorité au résultat de recherche le plus élevé (et à tous les autres résultats !) en fonction des facteurs dont Matt a parlé dans la vidéo ci-dessus.

READ  Apprendre le SEO : le guide complet pour les débutants

Google a donc examiné toutes les pages, cette page en particulier, le titre, la méta description, la fréquence d’utilisation des mots « seo google  » dans l’article, la date de publication, etc., etc., et a déterminé que c’était le meilleur. article pour répondre à la requête d’un utilisateur liée au seo google .

De plus, Google a extrait une définition du seo google de l’article ci-dessus et l’a présentée dans les résultats de recherche pour l’utilisateur.

Combien de temps le référencement prend-il pour bien fonctionner ?

Le temps qu’il faut pour se classer dans Google est quelque chose qui se résume à la façon dont Google classe les pages en premier lieu. Il existe plus de 200 facteurs de référencement que Google prend en compte, notamment :

● Facteurs au niveau de la page tels que l’emplacement du mot clé (titre, méta descriptions, h1, h2, etc.), la fréquence à laquelle le mot clé apparaît sur la page, etc.

● Facteurs de domaine tels que l’âge du domaine, la durée de l’enregistrement, l’historique, etc.

● Facteurs spécifiques au site, tels que la valeur/la qualité du contenu, la page Contactez-nous, l’architecture du site Web, etc.

● Facteurs de backlink/Page Authority tels que :

● Signaux de marque

● Facteurs de spam Web (facteurs sur site et hors site)

● Facteurs d’interaction avec l’utilisateur

● Et plusieurs autres règles d’algorithme Google et facteurs de classement

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, il faut généralement 3 à 6 mois pour se classer dans Google.

Mais que se passe-t-il si vous ne vous classez pas pendant cette durée ?

Cela signifie-t-il que le référencement de votre site a échoué ?

Pas nécessairement. Le temps que prend le référencement pour fonctionner est lié à ce que vous faites – et si vous le faites correctement.

Obtenir le bon référencement est une bataille difficile

Lorsque vous faites du référencement, vous menez une bataille difficile.

Les experts d’Ahrefs ont rassemblé beaucoup de données et de nombreuses idées sur le sujet, mais voici trois statistiques clés que vous devez garder à l’esprit :

Le résultat de recherche moyen n° 1 dans Google date de 2 ans

22 % des résultats de recherche Google sur la page 1 concernent du contenu créé l’année dernière.

Le temps moyen pour accéder à la page 1 avec un contenu incroyable se situe entre 61 et 182 jours. Cependant, il convient de noter que seulement 5% des pages indexées AHREFS y sont réellement parvenues dans les 182 jours.

La leçon la plus importante ici est que vous ne pouvez pas tromper Google et donc vous ne pouvez jouer que selon ses règles. Ce qui rend cela encore plus compliqué, c’est que Google modifie les règles du jeu plusieurs fois par an en déployant toujours plus de mises à jour de l’algorithme de recherche.

Plus important encore, si vous travaillez avec une excellente société de référencement , vous obtiendrez les meilleurs résultats.

Oui, il y a beaucoup trop de facteurs qui comptent pour le classement des résultats de recherche de votre page. Tout se résume à savoir si vous jouez selon les règles de Google ou non . Bien sûr, vous devez comprendre et vous concentrer sur les facteurs les plus importants affectant le référencement c’est à dire :

(1) Une excellente expérience utilisateur de votre site web

Le temps passé sur la page est un facteur de premier plan qui est directement lié à l’expérience utilisateur d’un site Web. Google surveille ce que font les utilisateurs lorsqu’ils accèdent à votre site. Ils veulent savoir si les gens trouvent réellement votre contenu précieux et pertinent pour la requête de recherche. Si l’expérience utilisateur de votre site laisse à désirer, les gens fuiront certainement vos pages le plus tôt possible. Et par conséquent cela va nuire à votre référencement.

(2) Qualité des backlinks que vous obtenez

En effet, les liens sont cruciaux pour les robot de Google. Plus la qualité et l’autorité des liens vers votre site Web/vos pages sont élevées, plus Google est susceptible de percevoir votre site comme pertinent. Évitez donc les liens inutiles provenant de sites Web médiocres. Si vous obtenez des backlinks à partir de publications/sites/pages de haute autorité, vous vous classerez plus rapidement et augmenterez plus rapidement dans les résultats de recherche organiques de Google.


(3) Référencement sur la page

La façon dont vous optimisez vos pages Web fera une énorme différence quant à leur classement plus rapide ou non. Souvent, cela signifie que vous devez rester au fait des optimisations de mots clés, en particulier en ce qui concerne les titres de page, les balises de corps (H1, H2, etc.), le référencement d’image, l’URL, les balises méta, les descriptions méta, etc. Restez concentré sur la densité des mots clés, ce qui implique que vous devez également éviter de surcharger les mots clés. 

(4) Vitesse de la page du site Web

Google aime les sites Web et les pages à chargement rapide, tout comme les visiteurs de votre site Web. Cela est encore plus vrai pour les sites qui tentent de tirer parti de Google AMP pour le classement mobile. En bref : plus vos pages se chargent rapidement, plus votre site Web a de chances d’être classé plus rapidement et plus haut dans Google.

Comment augmentez-vous votre classement SEO ?

Comment progresser plus rapidement dans votre chronologie de classement Google ?

Pour répondre à cette question, nous aborderons le cas d’utilisation le plus difficile : un site Web entièrement nouveau / un site Web qui n’a JAMAIS été optimisé à des fins de référencement.

READ  Les 7 meilleurs stratégies pour avoir 10000 visiteurs par jour sur votre nouveau site web

Tout le monde sait qu’un nouveau site Web est plus difficile à classer.

Dans cette section, nous ne couvrons que les aspects SEO qui ne sont PAS directement liés à votre contenu original créé à des fins de référencement (consultez la section suivante pour connaître la difficulté de classement du contenu et des mots clés).

Étape 1 : Recherche de mots-clés pour votre site

Toute bonne stratégie de référencement commence par une recherche approfondie de mots-clés.

Votre choix de mots clés influence non seulement la manière dont vous optimiserez vos blogs, vos pages de destination et l’ensemble du site, mais affectera également votre référencement technique. la bonne nouvelle est qu’il existe une myriade d’outils et de ressources de recherche de mots clés facilement disponibles.

Le premier outil, et peut-être le plus improbable, est Amazon Suggest , qui est une excellente ressource pour les sites Web de commerce électronique.

Cela vous aidera à trouver des mots-clés pertinents pour votre créneau. Si vous avez déjà le mot clé dit de départ (le principal), vous pouvez utiliser des outils comme Keyword Tool Denominator pour élargir votre recherche de mots clés. C’est un outil idéal pour trouver des mots-clés à longue traine. Ces deux outils vous aideront également à vous concentrer sur les mots-clés de catégorie.

Croyez-le ou non, Wikipédia est un autre fantastique outil de recherche de mots-clés. Cependant, n’oubliez pas les vétérans de la recherche de mots-clés, notamment Ahrefs , SEMrush , Google Keyword Planner et Ubersuggest de Neil Patel .

Comment choisir les bons mots-clés ?

Tenez compte du volume de recherche du mot-clé, de son adéquation avec ce que vous vendez, de l’intention de l’utilisateur et de la concurrence.

Une fois que vous avez vos mots-clés, vous devez recouper pour déterminer si les 10 premiers résultats ont été optimisés pour eux. De cette façon, vous pouvez mieux les optimiser et les surclasser.

Étape 2 : Analysez votre contenu existant avec l’aide d’une agence de référencement

Assurez-vous de travailler avec une entreprise de référencement pour déterminer si le contenu de votre site Web actuel est optimisé pour le référencement (ou engagez un responsable SEO très expérimenté pour le travail !). L’objectif est de s’assurer que chacune des pages de votre site comprend tous les éléments examinés par Google.

Étape 3 : Évaluer les performances de la page

La vitesse de la page est l’un des principaux facteurs de classement SEO.

En fait, c’est le principal facteur de classement de l’index Mobile First de Google.

Si votre site est lent, Google ne le classera pas, ce qui est logique car un utilisateur en ligne moyen s’attend à ce que votre page se charge en 3 secondes ou plus rapidement.

La vitesse de la page n’améliore pas seulement vos chances d’être mieux classé dans Google, elle est également importante pour la convivialité (UX) de votre site, les taux de conversion et le bonheur général des utilisateurs.

Pour accélérer votre site Web et vos pages [mobiles], assurez-vous d’utiliser le protocole HTTP2, activez Google AMP (qui a été conçu pour accélérer le chargement des pages mobiles) et convertissez en PHP8 (si vous utilisez WordPress).

N’oubliez pas d’exécuter des tests de vitesse de page pour voir comment votre site se compare au reste, ainsi que d’utiliser CDN pour vous assurer que le contenu de votre page est livré à partir de l’emplacement le plus proche de l’utilisateur. Bien sûr, vous voudrez peut-être limiter l’utilisation excessive de scripts, de polices et de plugins qui pourraient ralentir le chargement de votre page.

Quel est le moyen le plus rapide de classer les mots clés dans Google ?

Permettez-moi faire une analogie.

Beaucoup de gens ont entendu parler de World of Warcraft .

C’est un jeu en ligne auquel des millions de personnes dans le monde jouent chaque jour. L’idée est que chaque joueur devient de plus en plus fort en combattant d’autres joueurs.

Selon cette définition, un nouveau joueur ne gagnera jamais – parce que tous ceux qui ont commencé à jouer avant un nouveau joueur seront plus forts que lui.

Comment le jeu ajuste-t-il ce facteur pour rendre le jeu plus équitable ? Il permet aux joueurs d’obtenir des points d’expérience – où ils tuent des sangliers dans la forêt (sans jouer contre d’autres joueurs) jusqu’à ce qu’ils deviennent assez forts pour combattre d’autres joueurs.

Le référencement est comme ça. Si vous recommencez à zéro, vous devez tuer un tas de sangliers avant de jouer contre les grands joueurs.  Mais la question est qui sont les sangliers aux yeux de Google ?

Commencez votre référencement en ciblant d’abord les mots clés de faible classement (exemples concrets !)

Les mots clés de faible classement sont les mots clés qui ont un volume de recherche inférieur pour lesquels d’autres entreprises et écrivains n’ont pas pris la peine de les utiliser pour se classer dans le moteur de recherche . En d’autres termes, ils n’ont pas pris la peine de créer un excellent contenu pour accompagner ces termes de recherche.

Si vous créez un contenu incroyable en utilisant ses mots clés « sangliers », vous pouvez jouer dans la cour des grands. Cela peut prendre du temps pour se classer dans Google, mais cette méthode est rentable et efficace.

Exemple concret : imaginons que vous soyez un spécialiste du marketing travaillant dans une société de développement d’applications mobiles. Cette société d’applications mobiles n’a jamais fait de référencement. Alors vous vous demandez : par où diable dois-je commencer ?

Votre patron veut naturellement être dans le top 5 des résultats de recherche sur la première page de google, concernant la niche développement d’applications mobiles.

READ  Référencement technique : le guide complet pour les utilisateurs avancés (avec liste de contrôle)

Malheureusement, si vous utiliser des mots clés générique tel que « application mobile » il vous sera presque impossible de se classer dans les résultat de recherche en page une de Google.

Alors, comment faites-vous?

C’est simple : créez du contenu pertinent et faites du référencement par rapport aux termes de recherche associés.

Lorsque vous commencez à classer les termes associés, Google est convaincu que votre contenu est bon. Deuxièmement, Google classera plus probablement – et volontairement – un contenu frais et complet sur la page 1 des résultats de recherche pour les mots-clés à faible concurrence qu’il ne classera jamais vos articles pour les mots-clés compétitifs.

Voici donc un plan de référencement simple que nous recommandons pour le développement d’applications mobiles avec 5 articles sur 6 mois.

Tout d’abord, créez du contenu et classez-vous pour les termes suivants. (Le texte en gras est le mot-clé principal de l’article que nous suggérons. Remarque : Il est incroyablement facile pour chaque article nécessitant moins de 10 backlinks de se classer, même pour les entreprises sans historique de référencement.

Processus de développement d’applications mobiles : comment ça marche ?

* Ce terme de recherche obtient 410 recherches mensuelles et ne nécessite que 7 backlinks pour être sur la page 1 des résultats de recherche.

Développement d’applications mobiles personnalisées : pourquoi les entreprises devraient-elles l’envisager ?

* Ce terme de recherche obtient 430 recherches mensuelles et ne nécessite que 9 backlinks pour être sur la page 1 des résultats de recherche.

Modèle de proposition de développement d’applications mobiles : que devrait rechercher chaque client ?

* Ce terme de recherche obtient 330 recherches mensuelles et ne nécessite que 3 backlinks pour être sur la page 1 des résultats de recherche.

Un guide pour l’externalisation du développement d’applications mobiles en 9 étapes faciles

*Ce terme de recherche obtient 150 recherches mensuelles et ne nécessite que 5 backlinks pour être sur la page 1 des résultats de recherche.

Ce n’est que lorsque vous êtes sur la page 1 des résultats de recherche Google pour chacun de ces termes que vous devriez essayer de vous classer pour le développement d’applications mobiles.

Les termes de recherche ci-dessus sont vos sangliers. Ils jouent un rôle crucial dans votre chronologie de classement Google. Plus facile à tuer… au classement.

Lorsque vous vous classez pour ceux-ci, Google est convaincu que vous êtes un expert.

Lorsque cela se produit, écrivez un guide incroyable sur le développement d’applications. C’est alors que Google envisagera de vous classer pour le mot-clé principal.

N’essayez jamais les batailles difficiles comme essayer de vous classer d’abord pour le mot-clé le plus difficile.

Combien de temps faut-il pour se classer dans Google ? (Donnée supplémentaire!)

Neil Patel, un gourou bien connu du référencement et du marketing numérique, a parfaitement répondu : « cela dépend. C’est vrai, le temps qu’il faut pour se classer dans Google dépend littéralement de milliers de facteurs » .

Neil et son équipe ont examiné 20 000 URL qui sont entrées en scène en 2016. Plus précisément, ils ont basé leur étude approfondie sur un ensemble de 12 points de données uniques, y compris le moment où chaque page/URL a été classée pour ses mots clés optimisés et la date d’acquisition. son premier lien.

Les résultats obtenus par Neil et al étaient assez intéressants :

● En moyenne, les pages ont atteint la position de classement la plus élevée de 1,81

● Il a fallu environ 100 jours à une page moyenne pour atteindre ce classement.

● L’évaluation moyenne du domaine (DR) des sites qui ont aidé à classer les pages était de 49,6.

● Pour atteindre ledit classement, la page moyenne nécessitait environ 25 domaines référents (backlinks)

Sur la base de ces principales conclusions de l’étude de Neil, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à propulser votre site en tête du classement Google :

● Un contenu frais et accrocheur aidera votre site/vos pages à se classer plus rapidement. Après tout, Google est devenu assez intelligent lorsqu’il s’agit de dire la qualité du contenu.

● Les sites Web établis (avec beaucoup de contenu) sont plus susceptibles d’être classés rapidement que les nouveaux (ou les sites avec un contenu limité). En bref, restez au top de la qualité et de la quantité du contenu de votre site.

● Gardez le cap en matière de création de liens. Ne jetez pas l’éponge après seulement 3 mois.

● Les méthodes indirectes telles que le partage sur les réseaux sociaux, les signaux de marque, les influenceurs, etc. ne feront pas grand-chose pour vos efforts de création de liens. Bien que les méthodes indirectes soient excellentes, ne comptez pas sur elles. Revenez à l’essentiel : construisez vos backlinks directement/traditionnellement.

● La diligence raisonnable des mots clés est d’une importance primordiale.

Conclusion – combien de temps faut-il pour se classer dans Google ?

Alors, quel est la meilleure stratégie pour se classer dans Google ? 

Si vous êtes une entreprise/une marque établie qui a travaillé avec le référencement, les données résumées ci-dessus de Neil Patel s’appliquent.

Si vous êtes un nouveau venu, suivez la stratégie de sanglier ci-dessus, et vous serez très probablement classé dans 3-4 mois pour les mots-clés « sanglier ».

Et puis encore 4 à 6 mois pour les mots clés les plus recherchés et pour lesquels vous souhaitez vous classer.

Alors commencez votre voyage SEO avec un plan SEO d’un an ou vous risquez d’être déçu des résultats.

Fin.

Si vous avez aimé cet article, veuillez- vous abonner à notre communauté reddit pour en discuter. Vous pouvez également nous retrouver sur Twitter et Facebook .

5/5 - (3 votes)

Mises à jour de la newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous pour vous abonner à notre newsletter

Laisser un commentaire